« Pour parler politique, il faut avoir une bonne connaissance de la langue. »

ley-4

Monsieur Ley s’exprime sur l’ambiance lors de la première rencontre et sur les difficultés pour parler politique :

« A cette époque, on ne parlait jamais en public de ce qui s’était passé entre 39 ou 33 et 45. Cela restait – aussi au plan officiel – caché ; c’est un peu exagéré, mais c’était très très peu abordé. Nous n’avons pas eu de discussion politique, non pas parce que nous ne nous intéressions pas à la politique, mais parce qu’aujourd’hui encore, on a beaucoup de retenue sur ce sujet. Tout simplement parce que pour parler politique, il faut avoir une bonne connaissance de la langue, et pour cela la nôtre était trop faible. »

Vous pouvez regarder l’intégralité de l’entretien avec Gerhard Ley avec sous titres ou sans sous-titres.

Kategorie: Echanges culturels

Ereignis: Première rencontre entre l’Harmonika-Spielring et Le Diairi

Video

Video

Laisser un commentaire