Les débuts des relations officielles

Delegation in Ludwigsburg

Après la conférence des maires à Stuttgart, des rencontres officielles eurent lieu dans les deux villes durant l’hiver 1950, dans le but de rétablir les relations. De petites délégations composées du maire, de personnalités et de représentants de la ville, rendirent visite à la ville jumelée où elles furent accueillies chaleureusement.

Les deux articles suivants évoquent la Visite de la délégation française à Ludwigbsurg : « Das Verbindende allein soll man betonen – Die Gäste aus Montbéliard begrüßen alte Bekannte », Ludwigsburger Kreiszeitung, 23.09.1950. « Die französischen Gäste studieren Ludwigsburg. Großzügiger Austausch im kommenden Jahr mit Montbéliard », Stuttgarter Zeitung, 23.09.1950. Un extrait de celui-ci :

ausschnitt

L’article annonçant la visite en retour des invités allemands à Montbéliard : „Le Maire et une délégation de Ludwigsburg (Wurtemberg) seront reçus à Montbéliard »

À côté de ces relations officielles, de nombreux programmes d’échange furent organisés en même temps destinés aux élèves, étudiants, employés, sportifs, musiciens etc… Ils offraient aux habitants des deux villes la possibilité de se rencontrer.

De 1951 à 1957, il n’y eut pas de visite de délégations officielles. Dans un dossier de l’administration municipale de Ludwigsburg de 1957 l’on peut lire : « Le jumelage s’est apparemment endormi“. Extrait de :  Schmierer, Wolfgang: Die Städtepartnerschaft zwischen Mömpelgard und Ludwigsburg nach dem 2. Weltkrieg, S. 460.

Pendant le mandat du maire Jean-Pierre Tuefferd et de monsieur Frank, les contacts existants se ranimèrent avec les visites officielles mutuelles entre délégations à partir de 1958.

_____

Documents vers le contenu :

Kategorie: 1950 - Aujourd'hui : le jumelage officiel

Ereignis: Débuts du jumelage

Video

Video

Laisser un commentaire