Débuts du jumelage

1950

1950

Le jumelage Ludwigsburg – Montbéliard est le premier et donc le plus vieux jumelage entrepris par une ville française et une ville allemande. En 1950 déjà – seulement cinq ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale – le jumelage a été conclu entre les anciens maires Lucien Tharradin et Erwin Doch, qui se sont accordés oralement lors d’une conférence des maires à Stuttgart. C’est le premier directeur de l’Institut Franco-Allemand de Ludwisgburg, Fritz Schenk, qui avait mis en contact les deux maires. Ce jumelage a servi de modèle à de nombreux autres jumelages franco-allemands.

Kategorie:

Video

Ausstellungsobjekte:

Delegation in Ludwigsburg

Les débuts des relations officielles

Après la conférence des maires à Stuttgart, des rencontres officielles eurent lieu dans les deux villes durant l'hiver 1950, dans le but de rétablir les relations. De petites délégations composées du maire, de personnalités et de représentants de...Mehr erfahren
Ulshöfer Gruppenbild

Otfried Ulshöfer sur les débuts du partenariat

Le maire de Montbéliard, Lucien Tharradin, donna l'impulsion à la création d'un jumelage. « On doit dire franchement qu'en ce temps-là, lorsque les tout premiers jumelages se sont mis en place, c'était évidemment le résultat de l'initia...Mehr erfahren