Les barbeaux de Montbéliard dans les armoiries du Wurtemberg

Wappen-zugeschnitten

Lorsqu’en 1397, le comte Eberhard de Wurtemberg promit en mariage son fils mineur Eberhard V avec Henriette, fille héritière des Comtés de Montbéliard, elle aussi mineure, ce fut le début d’une nouvelle dynastie souveraine.

Les armoiries du comté de Montbéliard, les deux barbeaux or sur fond rouge, furent ajoutées par le comté Louis I., fils d’Eberhard et d’Henriette, au blason wurtembourgeois avec les trois bois de cerf noirs sur un fond or. Le contrat d’Urach rendit le blason de la maison officiel.

Les histoires des deux régions au pouvoir restèrent liées l’une à l’autre plusieurs siècles. Elles surmontèrent les brouilles entre dynasties, les guerres, les conflits de Religion et jusqu’aux séquelles de la Révolution française en 1796 qui obligèrent le vieux duc Frédéric Eugen à céder son petit comté à la France. À cette période, des échanges culturels et politiques se répandent au delà des frontières du pays : les fonctionnaires wurtembourgeois servaient à Monbéliard et les étudiants montbéliardais étudiaient à Tubingen.

_____

Document sur le contenu : Mömpelgard und Württemberg: Eine « liaison amoureuse ». – Article de journal, Ludwigsburger Kreiszeitung, S.4, 02. 08. 2000. – Provenance : Deutsch-Französisches Institut, Pressearchiv.

Graphique tiré de Württemberg und Mömpelgard – 600 Jahre Begegnung : Katalog zur Ausstellung des Hauptstaatsarchivs Stuttgart; [in Montbéliard, Musée Beurnier, 10. Juni – 24. September 2000] / bearb. von Peter Rückert unter Mitarb. von Christine Bührlen-Grabinger … – Stuttgart : Hauptstaatsarchiv, 2000. – ISBN: 3-00-006062-6. – S. 15.

Kategorie: 1407 - 1793 : Montbéliard appartient au duché de Wurtemberg

Ereignis: Lorsque Montbéliard appartenait encore au Wurtemberg

Video

Laisser un commentaire